Mes créations

vendredi 17 janvier 2020

Terres du Nord, tome 1 : La quête du Sampo.

Terres du Nord, tome 1 : La quête du Sampo 
Autrice: Monia Sommer
Éditions: Séma éditions
Pages: 252
Prix: 16€

Alors que la Finlande menace de s’effondrer face à l’invasion suédoise, Satu, une jeune journaliste, part en quête du Sampo, un objet légendaire, seul élément capable de les sauver, elle et son pays


Mon avis:

Je remercie d'abord Babelio et la maison d'édition pour la réception de ce livre. J'avais beaucoup aimé la plume de l'autrice avec la lecture du premier tome de sa saga "Galatéa".

On retrouve d'ailleurs ici quelques éléments comparatifs: un univers de froid et de neige, de la fantasy et de l'aventure. Mais l'atmosphère est ici différente et plus sombre.
Monia Sommer s'appuie cette fois sur des légendes Finnoises qu'elle introduit en plein décor post-apocalyptique: après la 4ème guerre mondiale, la Finlande se trouve touchée par un virus mortel qui tue une grande partie de la population. Les survivants eux doivent subir le contrôle et la surveillance des pays voisins qui font tout pour les enfermer dans un monde pauvre et où règne le froid et la nuit.
Loin des idées futuristes du tout numérique et des voitures électriques volantes, ici on assiste plutôt à un retour en arrière: on se déplace en raquettes et traîneaux et les gens vivent de leurs plantations et élevages.

Satu est une jeune journaliste déterminée qui essaye d'apporter un semblant de vérité aux gens. Touchée elle-même par les ravages laissés par la guerre et le virus, elle aide de son mieux son père très affaibli suite à la mort de sa mère et la disparition de sa soeur.

C'est dans ce décor sombre et triste que le roman commence sur un fond presque d'enquête policière: Satu est envoyée en campagne près de son père pour travailler sur d'étrange phénomènes de meurtres d'animaux et de pillages.
Mais très vite elle va se rendre compte que ce n'est pas un hasard et qu'elle a une part importante à jouer et qui va l'exposer à de multiples dangers.

Difficile pour elle d'accepter que la magie existe et pourtant... le roman bascule en effet dans le fantastique avec l'apparition de faits magiques. D'abord sceptique à ces phénomènes, Satu va les appréhender, les expérimenter pour essayer de se convaincre. C'est en découvrant la vérité sur ses pouvoirs et la menace qui pèse sur elle qu'elle va prendre la décision de partir à la quête du Sampo comme suggérer par les paroles de son père.
Des souvenirs lointains de ces légendes remontent peu à peu à la surface et la narratrice nous les partage au fur et à mesure de son périple vers ce qu'elle espère être la solution pour sauver le monde.

L'auteure se base sur ces mythes pour construire son univers. Tout n'est pas inventé de toute pièce, Monia Sommer bâtit habilement son histoire en introduisant plutôt fidèlement les légendes en les romançant et faisant évoluer ses personnages.

Le voyage initiatique peut parfois semblé long et triste dans la neige et le froid mais il est aussi semé d'embûches et de belles rencontres. Satu est souvent mal menée et ressort de ses épreuves blessée mais plus forte.
Tout comme elle, on s'attache à ses compagnons de route: on se prend d'affection pour la petite chasseuse qui prend des allures de petite soeur. Et on ne peut pas rester indifférente au charme du mystérieux guide improvisé qui va révéler bien des secrets qui mettront parfois les nerfs de Satu et les nôtres à rude épreuve!
Monia Sommer ne cherche pas à nous attendrir et tout comme son décor, les personnages ne sont pas épargnés.

La fin apporte des réponses mais aussi beaucoup de questions et c'est donc avec frustration que l'on referme le roman en espérant vite la suite!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire