Mes créations

vendredi 16 juillet 2021

La sélection - Histoires secrètes: Le Prince et Le Garde

La sélection - Histoires secrètes: Le Prince et Le Garde

Auteure: Kiera Cass

Éditions: Robert Laffont

Pages: 252

Prix: 12,90€

Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le coeur et l'esprit de Maxon et d'Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.

Avant qu'America n'arrive au Palais pour la Sélection, il y avait déjà une fille dans la vie de Maxon. La nouvelle « Le Prince » s'ouvre sur la semaine précédant l'arrivée des trente-cinq candidates et suit Maxon lors de la première journée de compétition.

Élevé en tant que Six, Aspen Leger n'aurait jamais imaginé intégrer un jour la très réputée Garde royale affectée au Palais. À travers le quotidien d'Aspen, la nouvelle « Le Garde » lève le voile sur cet univers très fermé auquel America n'aura jamais accès...

Ce recueil regorge de bonus : une scène coupée, les play-lists des deux premiers tomes, et des révélations en cascade !


Mon avis:

Quel plaisir de se replonger un moment dans l'univers de "La sélection"! Ce "hors-série" nous apporte de jolies petites pépites!


J'ai commencé par lire les bonus avant de lire les deux nouvelles. J'ai aimé rentrer encore plus dans l'intimité du projet avec l'interview de l'auteure qui nous fait des révélations sur son univers.
J'ai apprécié aussi d'avoir la liste complète des sélectionnées car dans les livres nous ne les côtoyons pas toutes, ou si peu! J'étais curieuse de toutes les connaître!
On rentre ensuite encore plus dans les détails avec la liste des métiers par classe mais aussi les arbres généalogiques et histoires familiales de nos trois principaux héros: Maxon, América et Aspen. J'ai trouvé que ça expliquait certaines choses lues dans la saga.
Et enfin la playlist des deux premiers tomes! Alors oui je n'ai pas été écouter toutes les chansons mais c'est agréable de savoir les musiques qui ont inspiré l'auteure. Et ici, elle cite vraiment les passages particuliers qui collent vraiment à ce qu'elle écrit!


La nouvelle "Le Prince" nous donne le point de vue de Maxon juste avant et au tout début de la Sélection. Lui que je trouvais déjà touchant dans les livres m'a encore plus émue!
On y découvre un garçon assez réservé et pas très sûr de lui. Il essaye de faire de son mieux mais se confronte à l'autorité paternelle. Nous découvrons en effet de l'intérieur cette relation compliquée qu'il a avec le roi: entre crainte et envie de rendre fier, Maxon se rend compte que le roi ne lui donne pas entière confiance et veut tout faire pour le satisfaire! 
On retrouve aussi la tendresse de sa mère et on entre-aperçoit un peu plus les dessous de la relation entre le roi et la reine.
À l'aube de sa rencontre avec ses prétendantes, le prince est complétement novice en amour. Nous faisons enfin la rencontre de la fameuse "fille dans la vie de Maxon" et avons des réponses quant à leur relation. Elle va l'influencer et lui permettre de s'intéresser plus à la personnalité de chaque prétendante qu'à son physique ou son statut. Ce qui va aller à l'encontre des attentes du roi! Nous suivons le cheminement des pensées du prince qui décide de ne pas suivre toutes les directives de son père et qui souhaite chercher vraiment l'amour.
On sent encore plus son aversion pour certaines pratiques de la Cour, comme les grandes réceptions.
Et nous avons surtout son point de vue sur sa rencontre avec América! On se rend compte que c'est pour lui un vrai coup de coeur et que même si elle le déstabilise et le rejète, il est déterminé à tenter de la séduire!


La nouvelle "Le Garde" débute à un tournant de l'histoire d'América: le châtiment de son amie Marlee.
Nous ressentons toute la détermination et le dévouement d'Aspen pour America. Ce qui est assez touchant. Dans les romans j'avais l'impression que sa situation et la hiérarchie des classes prenaient plus d'importance pour lui que sa relation avec America. Ici on voit que ses sentiments sont vraiment sincères.
Grâce à lui, nous voyons l'envers du décor
. Aspen de part son travail côtoie régulièrement le roi et découvre que tout n'est pas si rose à la Cour et que des complots peuvent se tramer dans le dos des gens.
J'ai aimé aussi être au coeur de l'action en le voyant combattre lors d'attaque de renégats. On ne peut que reconnaître son courage et son professionnalisme.
L'auteure introduit aussi des scènes entre les gardes et les domestiques, le "monde de l'ombre", les petites mains qui défendent et sont aux petits soin pour l'élite. C'est agréable de les voir évoluer en dehors de leur simple fonction! Et de voir les amitiés naissantes!
Je ne m'étendrais pas plus sur cette nouvelle que j'ai moins aimée que l'autre même si elle humanise plus le personnage et nous livre l'arrière-plan.


vendredi 9 juillet 2021

All our Hidden Gifts- La gouvernante

 All our Hidden Gifts - La gouvernante

Auteure: Caroline O'Donoghue

Éditions: La Martiniere Jeunesse

Pages: 416

Prix: 18,50€

Cadette d’une famille irlandaise de cinq enfants, Maeve Chambers a toujours eu de mal à trouver sa place. Mais depuis qu’elle tire les cartes aux élèves de son lycée, elle a le sentiment qu’elle a enfin trouvé sa voie. Cependant, lors d’une séance avec son amie Lily, une carte inconnue apparait dans son jeu de tarot et la séance de divination tourne au cauchemar. Le lendemain, Lily a disparu. Rongée par la culpabilité, Maeve s’allie à deux autres élèves pour la chercher : Roe, un garçon au genre indéterminé qui se trouve être le frère de la disparue, et Fiona, sa véritable amie. Le don de voyance de Maeve pourrait les mettre sur la voie, mais possède-t-elle réellement ce don ? Sa quête la conduira tout au moins à découvrir le talent qui la rend unique : celui de voir au-delà des apparences et de comprendre les autres comme personne… Découvrez un récit initiatique où se mêlent magistralement fantastique et réalisme avec des thèmes forts auprès des adolescents : l’identité, le genre, la découverte de l’amour, l’amitié, la musique...


Mon avis:


Je remercie Babelio et la maison d'édition pour l'envoi de ce livre lors d'une masse critique spéciale.

La couverture a tout d'abord attiré mon attention avec son mélange de couleur et son aspect assez chargé. Elle ressemble un peu à une carte de tarot.

Le thème de la divination et du tarot se retrouve assez peu souvent dans la littérature. C'était donc une perspective agréable de voir comment le sujet pouvait être traité. Et ici il est astucieusement utilisé pour amener l'aspect fantastique à ce roman sur la recherche d'identité.

Car cela reste avant tout un roman pour adolescents dans lequel sont abordés des thèmes importants: l'amitié et l'amour certes mais aussi la recherche de son identité, la confiance en soi et des sujets d'actualité: l'identité de genre, l'homophobie, les préjugés raciaux ... 

Maeve est une jeune fille mal dans sa peau et qui n'a pas confiance en elle. Dernière de sa fratrie, elle a l'impression d'être la seule à avoir des difficultés. En classe, elle est devenue le clown de la classe. En recherche d'attention et de popularité, elle a tourné le dos à sa meilleure amie il y a plus d'un an pour essayer de s'intégrer à un groupe mais n'a plus réellement d'amie.

C'est après l'une de ses pitreries qu'elle se retrouve à devoir ranger le débarras de l'école, que les élèves appellent "l'étouffoir"! Elle y fait des trouvailles: vieux walkman et jeu de tarot! Sans savoir trop pourquoi, elle va l'emporter avec elle et apprendre à tirer les cartes... et bizarrement elle se révèle douée pour cela! Ce qui va lui permettre de gagner l'attention des filles de son école et l'amitié de Fiona (belle et populaire, cette comédienne en herbe se révèle en fait aussi seule que Maeve!).

Mais tout tourne au cauchemar le jour où Maeve fait une séance avec Lily! Une carte inconnue apparait et l'ignorance de Maeve sur sa signification tourne en règlement de compte entre les deux ex-meilleures amies qui se disputent devant toute la classe.

Alors quand Lily disparait, Maeve tombe en disgrâce et se sent coupable! La culpabilité et les remords vont la ronger. Elle va se remémorer son amitié avec Lily tout en n'en construisant une nouvelle avec Fiona. Le parallèle amène beaucoup de réflexion pour cette jeune fille mal dans sa peau! Surtout quand elle se rend compte qu'elle craque pour le frère de la disparue! 

L'auteure nous embarque donc dans les histoires d'adolescents et aborde des sujets tabous comme la fugue et l'identité de genres par le personnage de Roe. Pour moi c'était une nouveauté. J'avoue ne pas être trop au fait des non-binaires et transgenres. Elle parle aussi d'homophobie et des sectes avec des scènes parfois assez violentes.

Et à côté de cela, le roman bascule peut à peut dans le fantastique. Et si la disparition de Lily était réellement liée au tirage et notamment à cette mystérieuse gouvernante apparue comme par magie parmi les lames? Nous allons peu à peu nous initier à la sorcellerie avec notre trio!

L'auteure n'a d'ailleurs pas bâclé cet aspect. Rien n'est laissé au hasard. Il y a une véritable histoire autour de ce jeu de tarot et de la gouvernante. Il va falloir à Maeve, Roe et Fiona mener une véritable enquête. C'est aussi un roman initiatique. Maeve en particulier mais aussi ses amis vont faire l'apprentissage de la magie. Un thème que j'apprécie dans mes lectures car la magie/la sorcellerie peuvent être déclinées de tellement de façons!

Ici elle vient vraiment apporter des réponses et permet à Maeve, Roe et Fiona de trouver leur place, leur identité. J'ai vraiment aimé que les deux aspects du livre se fassent écho et viennent s'alimenter l'un et l'autre! Et si c'était dans la magie que nos personnages trouvaient leur véritable identité?

Un très bon livre pour adolescents qui associe habillement problèmes qui les touchent et fantastique!


jeudi 24 juin 2021

Le royaume du gris du ciel

Le royaume du gris du ciel

Texte:  Margot Aguerre

Illustrations: Sarah Feruglio

Éditions: Mage éditions

Pages: 48

Prix: 13

Tout est gris dans ce royaume, même ses habitants. Seul le Prince est coloré, il s'ennuie terriblement jusqu'au jour où son chemin croise celui d'un mage détenant un coffre rempli de couleur...

 

Mon avis:

Je remercie Babelio et l'éditeur pour la réception de cet album que j'ai découvert avec mon fils de 6 ans.

Le livre est un assez grand format, ce qui permet une meilleure prise en main par les enfants mais aussi d'avoir de grandes pages avec des illustrations et un texte en assez gros caractère.

Au début, deux pages explicatives: le livre a été fait pour l'aide à la lecture des enfants dyslexiques avec une police adaptée, des espaces entre les mots et les sons complexes écrits en couleurs. Chacun est associé à la couleur dans lequel on l'entend: "Ou" en rouge, "eu" en bleu etc.
Cela permet aussi aux débutants d'apprendre à lire plus facilement.

Les dessins sont très soignés et colorés, ils ont un aspects lisses et soyeux très agréables.

Cette collection présente des contes. Et on se retrouve vraiment dans une ambiance de conte pour enfant. Le personnage principal est un petit garçon farceur et plein de vie auquel les petits peuvent facilement s'identifier.

Nous découvrons un royaume où tout est gris et terne... sauf le prince! Ce petit garçonnet aux yeux noisettes rieurs et aux pommettes bien roses dénote dans le paysage!

Il s'ennuie dans toute cette grisaille! Ce qui peut aussi faire écho aux enfants qui se sentent à part dans le monde des adultes.

Le jeune prince, lors de son périple en dehors du château, va faire d'étranges rencontres: un mage et une sorcière. 
Nous retrouvons encore ici des personnages issus des contes et un univers fantastique avec de la magie! Car, en effet, le vieil homme offre au garçon une boite remplie de couleurs! En l'ouvrant, il va redonner de la couleur et de la vie à tout son royaume, au déplaisir de la sorcière!

Encore une fois, on peut y voir ici un parallèle avec le monde réel dans lequel l'enfant apporterait de la gaité! 

Un peu d'actions et de suspense grâce au personnage antagoniste, et une jolie fin attendent petits et grands pour parfaire ce conte.



dimanche 13 juin 2021

La sélection - tome 3: L'élue

La sélection - tome 3: L'élue

Auteure: Kiera Cass

Éditions: Robert Laffont

Pages: 360

Prix: 16,90€

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du cœur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

 

Mon avis:

Ce dernier opus ne déroge pas à la règle ! Je l'ai dévoré comme les autres et je n'avais plus envie de le lâcher !


America a fait son choix ! Elle veut se battre pour rester avec Maxon! Mais ce n'est pas la seule ! Chaque candidate voit un intérêt à gagner : amour, célébrité, devoir... La compétition va donc être rude, à moins que des alliances et des amitiés inattendues ne se forment !

 

La Sélection touche à sa fin et nous le ressentons bien! Surtout qu'America a du mal à accepter que Maxon accorde du temps aux autres filles "au cas où". Cela devient difficile à vivre pour elle ! Et pourtant, ils sont toujours dans ce cercle vicieux où ils s'aiment mais n'ose pas se l’avouer ! Ce qui serait tellement plus simple !

 

C'est donc un tome de doutes et de tourments pour notre héroïne. Et l'auteure arrive bien à nous faire véhiculer toutes ces émotions fortes !

 

Mais à côté de ça, il y a beaucoup d'actions de Cour. Les renégats sont de plus en plus présents dans ce titre. Les attaques se multiplient, et les revendications aussi ! Des révélations sont faites et des alliances inimaginables pourraient se créer ! 

 

J’ai vraiment apprécié que l'intrigue politique prenne plus de place. Et qu’America y participe volontairement ou non. Elle prend plus à coeur son rôle de future princesse

L'auteure apporte certaines réponses à nos interrogations : comment les États-Unis sont-ils devenus le royaume de nos jours, que cherchent les renégats, comment arrêter ou ralentir leurs attaques...

Peu au peu Kiera Cass nous dévoilent des secrets. On entre de plus en plus dans l'intimité de la cour où on découvre le vrai visage du roi, le dévouement à toute épreuve de la reine, le courage du prince. On est touché, comme America qui aime de plus en plus Maxon et va lui permettre d’apprendre à être lui-même. Au fil des pages on entre-aperçoit le duo royal qu’ils pourraient faire et tout le bien qu’ils feront au pays en gouvernant.


Mais tout n'est pas aussi simple. À ne pas se dire les choses, nos deux amoureux passent parfois à deux doigts de la fin de leur histoire sans oublier toutes les épreuves qui les attendent ! Ils vont se mettre en danger, être touchés par des émotions fortes : jalousie, tristesse, amour, colère, désir. Ce tome est aussi plus sombre : combats, massacres, châtiments corporels, complots, morts. Rien n'est épargné à notre couple. Comme si on les mettait à l'épreuve avant de prendre le pouvoir.

Il y a beaucoup de rebondissements jusqu’à la toute fin qui est assez noire. L'auteure nous fait douter jusqu'au bout et joue avec nos nerfs !

Le dénouement final est assez brutal et inattendu!


 

vendredi 4 juin 2021

La sélection - tome 2: L'élite

 La sélection - tome 2: L'élite

Auteure: Kiera Cass

Éditions: Robert Laffont

Pages: 324

Prix: 16,90€

La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.

Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie...


Mon avis:

Encore une fois, j'ai eu du mal à lâcher mon livre! L'histoire est vraiment addictive! Nous sommes plongés au coeur du château avec America et les autres sélectionnées et nous suivons leurs intrigues. À chaque fin de chapitre nous avons envie de connaître la suite!

Le tome commence avec douceur. America a pris conscience de ses sentiments pour Maxon et veut rester à ses côtés. Mais ce volume va vraiment être celui du dilemme.

Tout le long du livre, elle va être tiraillée entre son amour naissant pour le Prince et l'affection qu'elle a pour Aspen et qu'elle ne peut pas oublier. Elle a conscience du choix qu'elle doit faire de façon définitive mais ne se résoud pas à tirer un trait sur son premier amour. Surtout quand celui-ci se fait plus entreprenant! Elle sait que Maxon est le choix le plus sage et elle a conscience de ce qu'elle ressent pour lui. Mais voilà, notre demoiselle est à fleur de peau! Si bien que lorsque les réactions du Prince ne lui plaisent pas, elle se réfugie dans les bras d'Aspen! Et Maxon, quant à lui joue le jeu de la Sélection à fond et passe du temps avec les autres demoiselles!

Un vrai jeu du chat et de la souris! America et Maxon s'aiment mais ne se l'avouent pas. Elle n'arrive pas à faire un choix définitif et répugne à devenir princesse. Lui souffre de voir sa favorite ne pas prendre de décision!

Attention je ne soutien pas toutes les décisions du Prince! Certes, ça fait mal au coeur de le voir attendre America. Mais il n'est pas tout blanc et certains de ces comportements avec les autres filles sont blessants aussi pour notre héroïne! Un vrai sac de noeuds leur histoire! 

À côté de l'intrigue amoureuse, nous plongeons un peu plus dans la vie de la Cour. Les sélectionnées vont être confrontées et apprendre certaines règles et pratiques royales. America va aussi découvrir que derrière les paillettes tout n'est pas rose! Ce qui la freine encore plus dans son engagement envers Maxon! Son sens de la justice et sa force de caractère va encore plus la mettre dans des situations périlleuses et faire rager le roi. Mais à nos yeux, cela en fait une future princesse de choix car elle ferait enfin bouger les choses!

Sans oublier que l'étau se resserrent et que chaque membre de l'élite va tout faire pour rester dans la
course! Entre coups bas et amitiés, les six dernières jeunes prétendantes ne comptent pas se laisser renvoyer aussi facilement! 

 J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié la complicité d'America et Marlee. Elles ont construit une vraie relation qui devrait survivre à la Sélection!

Le parcours d'America est vraiment chaotique dans ce volet! L'auteure ne lui laisse aucun répit et à nous non plus! De nombreux rebondissements nous tiennent en haleine et nous sommes au diapason émotionnellement avec l'héroïne! Nous passons de la joie à la colère, de l'amour à la jalousie, du chagrin au bonheur! Si bien que, jusqu'à la fin, nous doutons de l'issue de ce tome!

vendredi 28 mai 2021

La sélection tome 1 - La sélection

La sélection tome 1 - La sélection

Auteure: Kiera Cass

Éditions: Robert Laffont

Pages: 360

Prix: 16;90€


Elles sont trente-cinq jeunes filles : la " Sélection " s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'oeil des caméras...
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...

 

Mon avis:

J'ai mis du temps pour commencer la saga et je me demande bien pourquoi! Encore une fois, je me dois de constater que j'ai un gros faible pour les dystopies! Le livre est vraiment addictif! La plume est fluide, le texte dynamique. J'ai vraiment eu du mal à refermer le livre, me disant toujours "un petit chapitre de plus!". Il y a tellement de rebondissements que c'est difficile de le lâcher!

Au début, petit temps d'adaptation pour comprendre les différentes castes. Mais les explications sont faites au fur et à mesure pour ne pas alourdir le texte. Et c'est un sujet récurent et important de l'histoire!

On découvre donc América, une Cinq, c'est à dire une artiste. Elle est chanteuse et musicienne tout comme le reste de sa famille... ou presque. On sent en effet, que ce système de castes peut être une contrainte et América déplore que son petit frère soit obligé de trouver sa voie artistique alors qu'il aspire à autre chose!
Ce n'est pas le seul problème qu'elle soulève dans le système dès les premières pages! Elle est amoureuse d'Aspen, un Six. Ils vivent leur amour caché pour l'instant. 

C'est d'ailleurs le point noir de ce couple. On sent entre eux beaucoup d'amour et de tendresse, mais la différence de caste est un gros soucis pour Aspen, qui est trop fier et a une vision un peu machiste. J'ai trouvé ses réactions parfois agaçantes! Il fait passer sa fierté et la reconnaissance des castes supérieures avant leur amour! 

América, n'étant pas mariée, elle reçoit donc une lettre pour s'inscrire à La Sélection. Celle-ci est une invention du gouvernement pour que le prince choisisse sa future femme sous l'oeil des caméras. América n'a aucune envie de devenir princesse, et encore moins de se marier avec le prince Maxon! Elle n'attend qu'une chose: qu'Aspen lui fasse sa demande! Mais face à la pression de sa famille, l'attitude d'Aspen et l'opportunité d'être nourrie et logée pendant que sa famille reçoit de généreux chèques, America se "sacrifie". On sent bien qu'elle fait ça plus par devoir.

La voilà donc plongée dans un monde de luxe et de politique qu'elle ne connaît pas! Dès le


début, elle dénote des autres concurrentes!
Elle n'a rien a leur envier côté beauté! Mais elle n'aspire pas au pouvoir et à la richesse. Les autres filles sont cupides et souvent imbues de leur personne. America, elle ne se sent pas à sa place. Elle est généreuse avec les domestiques et notamment ses femmes de chambres, et ne compte pas céder aux avances du Prince.

Leur première rencontre est d'ailleurs explosive! Mais contre toute attente elle n'est pas éliminée et son caractère et son naturel semble même plaire à Maxon.

América va donc profiter de ses privilèges et apprendre peu à peu à connaître ce prince qui en fin de compte n'est pas aussi coincé qu'elle le pensait!

J'ai beaucoup aimé voir leur relation évoluée. Ils deviennent rapidement complices. Mais América se laissera t-elle séduire? Son coeur reste encore fragile de sa récente séparation avec Aspen.

J'avoue que de mon côté, j'ai été plutôt touchée par Maxon qui est très attentionné avec ses prétendantes et qui peu à peu se confie et reste très naturel et accessible.

Notre jeune héroïne va donc passer par divers sentiments et se poser énormément de questions. Nous suivons donc ces réflexions, ces débats intérieurs tout en la voyant prendre ses marques au château et au sein de la Sélection.

La compétition est rude avec son lot de garces (surtout une), mais América prend tout ça à la légère car n'a pas l'objectif de devenir princesse. Elle se lie d'amitié avec quelques filles dont la douce Marlee, la favorite du peuple. 

Mais sa complicité avec Maxon et le jeu de séduction du prince avec les différentes candidates vont-ils bouleverser sa vision des choses?

J'ai aussi beaucoup aimé qu'au fil des pages America prenne de plus en plus conscience de ce qui se passe dans la sphère politique et royale. Son altruisme nous la présente comme une future princesse potentielle malgré ses réticences!



jeudi 20 mai 2021

Confidences d'une fleur bleue

Confidences d'une fleur bleue

Auteure: Sabine Ricote

Éditions: Livresque éditions

Pages: 204

Prix:14,90€

Anaïs cherche l'Amour avec un grand A. Entourée de ses animaux perspicaces et de son amie Sophie, elle multiplie les rencontres et brosse sans retenue les portraits de ses soupirants. D'aventures cocasses en rendez-vous désastreux, Anaïs étudie les comportements masculins et s'interroge sur les raisons de son célibat. Parfois désabusée, elle se ressaisit en évoquant avec humour ses souvenirs d'enfance et pose un regard amusé et décalé sur des confidences bourrées d'autodérision. 

Son côté fleur bleue affleure et elle sait se laisser guider vers le meilleur.


Mon avis:

Je remercie l'éditeur pour ce service presse. 

À la lecture du résumé je m'attendais à une petite comédie romantique, une petite lecture rapide et agréable.

Dès les premières lignes, on sent qu'on va beaucoup rire! Anaïs a un humour décapant et beaucoup d'auto-dérision.

Mais j'ai également tout de suite compris qu'elle était fan de grandes tirades et de profondes réflexions! Presque chaque scène ou sujet abordé est ponctué par un souvenir, une rêverie ou une méditation. Comme on me dit souvent "tu réfléchis trop"!

C'est donc avec beaucoup d'humour et de sarcasme qu'Anaïs nous raconte sa recherche de l'amour et ses déboires sentimentaux.

L'autrice nous présente un éventail des moyens pour trouver l'amour: du speed-dating au site de rencontre, Anaïs et Sophie nous narrent leurs expériences. Ces situations très actuelles ne cachent rien des éventuels déconvenues et arnaques qu'on peut y trouver. Les deux jeunes filles s'amusent notamment à créer divers faux-profils en tombant parfois dans des clichés!

D'ailleurs ceux-ci sont largement étalés! L'autrice balaye vraiment large!

Bref, un moment de détente assuré! Beaucoup de légèreté et de rires au rendez-vous!

Et pourtant... j'avoue que parfois je me suis un peu sentie "perdue". Avec les longues cogitations de notre héroïne je me suis régulièrement demandée où l'auteure voulait nous amener! Jusqu'à la fin je me suis dis "mais est-ce qu'elle va rencontrer quelqu'un en fin de compte?", ou encore "Quelle est la finalité de cette histoire à part nous faire réfléchir sur la quête de l'amour? Est-ce qu'il y a vraiment un fil conducteur?" 

C'est donc pour moi, une bonne lecture mais qui m'a laissé tout de même un petit sentiment de "pas assez".