Mes créations

lundi 21 mai 2018

Double vie: Maud d'emploi

Double vie: Maud d'emploi
Auteure: Camille Thomas
Éditions: MGD Éditions
Pages: 518
Prix: 20€

Salut, moi c'est Maud, 39 balais et demi (attention, j'y tiens !). Aujourd'hui, je peux dire que j'ai tout pour être heureuse. Des gosses super, en tout cas pour des ados, un mari souvent absent pour son boulot mais toujours amoureux après plus de vingt ans, des amis en or sur lesquels je sais pouvoir compter et un projet pour monter ma propre boîte... Bref, de quoi faire pas mal de jalouses !

Eh, dis donc, ma grande, t'es vraiment sûre que ton joli tableau est si parfait que ça !? J'ai l'impression que si on gratte un peu le vernis, l'image lisse de ta vie se craquelle...

Mon avis:

Je tiens tout d'abord à remercie l'éditeur chez qui j'ai gagné le roman lors d'un concours, ainsi que l'auteure pour sa dédicace!

J'avais eu un gros coup de coeur pour le premier roman de Camille Thomas, Au travers des mots. C'était donc une joie de la retrouver dans un genre différent.
Et ce fut encore un plaisir avec cette jolie lecture. Un peu plus mitigée que pour le livre précédent mais difficile de rivaliser avec un tel coup de coeur!
Malgré cela, c'est une belle découverte et une romance plutôt atypique car elle aborde un sujet limite tabou et montré du doigt: l'infidélité.

Et qui dit "adultère", dit souvent "sexe". Je vais donc commencer par parler de l'aspect érotique du roman pour rassurer les non-adeptes.
Alors oui il y a beaucoup de scènes "d'amour", parfois peut-être un peu trop ou qui pourraient être juste évoquées. Mais on reste dans le politiquement correcte et sans rentrer dans les fantaisies de l'érotisme. Ce qui permet de rester abordable à tous mais qui peut par contre lasser certaines car les scènes peuvent paraître répétitives.
Elles sont à mon sens à double effet: elles alimentent une petite longueur dans le livre mais elles pimentent aussi l'histoire car l'auteure fait ainsi monter la tension entre les deux amants et nos nerfs quant à la situation sentimentale de Maud.

Ce que j'ai apprécie, c'est que l'amant n'est pas n'importe qui pour notre héroïne. Ce qui permet aussi dès les premières lignes d'être plongé dans le jeu de séduction et ne pas attendre la rencontre entre les deux futurs protagonistes, ils se connaissent déjà et pas qu'un peu!
Donc dès le début y'a un autre attrait, un autre enjeu que juste "le sexe pour le sexe". Certes on a envie de leur jeter des sauts d'eau à jouer les ados bourrés d'hormones mais il y a une vraie histoire d'amour derrière.

Camille Thomas est très habile car malgré le sujet délicat, qui peut faire grincer des dents et nous faire détester cette héroïne infidèle, elle traite ça comme une idylle et pas comme une histoire de tromperie.
Quelque soit notre opinion, on ne peut qu'être charmé par Édouard car on le voit avec les yeux amoureux de Maud et pas comme un briseur de couple.
Raphaël, le mari, est volontairement effacé au début. Ce qui est très fort de la part de l'auteure car c'est une fois séduit par le bel Édouard, tout comme Maud, qu'elle met en avant l'amour, la prévenance et les qualités du mari, au moment où Maud culpabilise. C'est très bien joué!
Du coup on en a après Maud qui agit de façon méprisable vis à vis de son mariage. Mais encore une fois le talent de Camille nous pousse à comprendre le mal être de Maud et sa difficulté à prendre une décision. Même si pour nous, lecteur, on trouve la solution tellement simple et qu'on aimerait bien bouger l'héroïne! Il faudra qu'elle passe par les petits rebondissements que l'auteure met sur son chemin pour agir!

Je vous laisse vous faire votre propre avis, mais pour finir, je dirais que sous cette histoire, se cache un beau message d'espoir.


Citations:

C'est grisant, mais en même temps très flippant! Parce que j'ai un mari, des enfants, que c'est mon meilleur ami et que je sens déjà que malgré toutes les questions qui n'arrêtent pas de tourner en boucle dans ma tête et la culpabilité que je ressens vis-à-vis de Raphaël, je n'ai pas envie que ça s'arrête là.
Bilan: cette virée shopping avec ma copine hier m'a fait un bien fou et les nombreux messages échangés avec Édouard me redonnent envie d'être ... sexy. En tous cas, d'être une femme et pas seulement une mère ou une épouse...
Je retrouve enfin cette sensation de bonheur intense qui m'a tant manqué. Dans ses bras je suis à ma place, chez moi, et m'endors en sachant que je ne pourrai plus jamais me passer de lui... 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire