Mes créations

mercredi 15 juillet 2020

Groin-Groin visite Paris

Groin-Groin visite Paris

Auteur
: Julien Leclercq
Éditions: Yaka Books
Pages: 28
Prix: 2€

Groin-Groin le petit cochon part à la découverte de Paris, la capitale de la France. Il y rencontre plein de nouveaux amis qui sauront le guider dans la capitale.

Mon avis:

Je remercie Babelio et Yaka Books pour l'envoi de ce livre.

J'ai pris plaisir à le lire et relire avec mon fils de 5 ans qui a justement parlé de Paris en classe en début d'année scolaire.

Tout d'abord, quelques mots sur cette maison d'édition. Petite par sa taille, elle est très engagée dans l'accès à la culture et propose toute une gamme de livre au prix de 2€. Cela va de la première lecture avec bébé jusqu'au romans, une vingtaine de titres déjà. Une initiative qui permet notamment aux écoles de se procurer des livres à moindre prix.

Le livre est tout fin et dans un format A5 orientation paysage qui fait penser à un carnet de voyage. Ce qui colle plutôt bien avec le thème.

Les dessins sont très simples dans un esprit un peu enfantin mais avec un trais plutôt fin que je trouve moins adapté au côté enfantin et coloré des illustrations. Mais cela ne nous a pas empêcher de profiter du périple car encore une fois le graphisme a bien sa place dans un carnet de voyage.

Groin-Groin est un petit cochon attachant et avec lui nous découvrons beaucoup de lieux emblématiques de Paris. Contrairement à d'autres histoires lues sur Paris, ce récit a l'avantage d'évoquer un grand nombres de monuments pour une visite presque exhaustive (il en manque de nombreux bien entendu). Au bout de deux ou trois lectures, mon fils était content et fier de présenter la capitale et ses monuments à son papa: la Tour Montparnasse, le jardin du Luxembourg, le musée du Louvre… Cela lui a même donné envie d'en visiter certains!

J'ai bien aimé aussi l'idée de la carte de France au début. Elle permet un petit jeu avec les enfants pour localiser Paris, la région où ils vivent, celles qu'ils ont déjà visitées ...

Pour les adultes, des petites associations humoristiques sont faites subtilement entre les animaux et les lieux.

Une lecture familiale pensée pour des adultes qui lisent et font découvrir à leur(s) enfant(s).

vendredi 10 juillet 2020

Galatéa - tome 2: Coalescence

Galatéa - tome 2: Coalescence

Autrice
: Monia Sommer
Éditions: Litl'Books  - éditions Livresque
Pages: 402
Prix: 11,90€

Privée de tout pouvoir magique, Galatéa s'est retrouvée contrainte de quitter son monde pour un nouveau qui lui est totalement étranger. Après avoir voyagé à travers le Temps et l'Espace, elle se sent désormais seule et impuissante. Galatéa pensait, à tort, pouvoir trouver un moyen de rentrer chez elle et de remédier à la situation de crise qu'endure son royaume. Pourtant, les événements vont la rattraper. Elle va faire des découvertes sur ses origines qu'elle était bien loin de soupçonner...

Mon avis:


Je remercie les éditions Livresque pour m'avoir permis de connaître enfin la suite des aventures de la princesse Galatéa.

Le premier tome avait été un coup de cœur et la fin avait fait l'effet d'une bombe: Galatéa fuyait le combat qui faisait rage sur sa planète accompagnée par sa mère et son amie Naiad… pour se retrouver dans un autre monde, sans pouvoir!

C'est dans ce triste contexte que nous la retrouvons. Galatéa a atterrie sur Terre en tant que simple humaine.La jeune fille vit très mal la situation, elle en veut à sa mère et son amie et se rebelle, ce qui ne lui attire pas la sympathie des jeunes de son lycée. Elle part en conflit contre ses seules alliées… ce qu'elle va malheureusement vite regretter.

Autant dire que ça ne commence pas très bien! Le caractère de la jeune princesse a de quoi agacée rapidement! Car on comprend sa douleur et sa frustration mais elle en devient presque capricieuse et irrespectueuse.

Si le début du roman relate la vie presque normale d'adolescente rebelle que Galatéa doit apprendre à se construire, on vire assez rapidement dans le fantastique et c'est là que ça devient intéressant! Tout va très vite se bousculer et faire murir la jeune fille! Ce serait tellement simple de n'avoir qu'à s’apitoyer sur son sors et apprendre à vivre comme une humaine! Et ce serait mal connaître l'autrice! Les ennuis rattrapent Galatéa et comme à son habitude, Monia Sommer ne fait pas dans la dentelle.

Galatéa ne va pas être épargnée encore une fois! Oui, l'auteure est sadique et aime faire souffrir ses personnages et même en tuer plusieurs! Au moins vous êtes prévenus! Il va y avoir de la bagarre et des pertes!

Ce tome est à mon avis plus sombre que le précédent. Il y a en effet des confrontations difficiles et encore beaucoup de morts. À cela s'ajoute les regrets de Galatéa d'avoir perdus tant de ses amis lors de sa fuite et sa mélancolie. Il y a aussi tout un aspect de sa personnalité qui est très largement développé. Galatéa n'est pas qu'une ado-rebelle sans pouvoir et sans défense! Non elle va faire des découvertes sur sa famille et ses origines et va évoluer de façon assez inattendue! La transformation va être assez spectaculaire et plutôt "dérangeante". Galatéa va devoir apprivoiser et dompter sa part d'ombre pour retrouver des pouvoirs et faire face à l'ennemi.

Elle sera aidé dans sa quête et dans son combat par différents personnages: des personnes importantes parfois que de passage,  d'anciennes connaissances, des êtres du passé, des humains, des gens de l'autre clan, de nouveaux guerriers… Son parcours va être très chaotique. Toute comme dans le premier volet, rien n'est simple et à chaque pas en avant il y a un obstacle. À croire que l'auteure aime faire souffrir son héroïne car dès qu'elle fait un pas en avant ou prend le dessus, tout est fait pour la mettre en échec!

Vous ne serez pas épargné niveau émotionnel! Entre la colère et la frustration du début, la tristesse des pertes, la solitude de l'héroïne, son combat interne pour devenir une autre personne, la mélancolie des souvenirs, ... Vous aurez même parfois envie de secouer Galatéa qui se laisse facilement submergée!

Au niveau de l'histoire, tout se complexifie avec des découvertes importantes sur les origines de la jeune princesse. Elle se questionne aussi beaucoup sur la prophétie. Le rapport au Temps est beaucoup évoqué et intrigue beaucoup. Il semble être un élément clé avec lequel Galatéa va devoir composer si elle veut sortir victorieuse et qui sait sauver son monde ou du moins son futur... Y parviendra-t-elle? A-t-elle un espoir de retrouver tous ceux qu'elle a perdu? Ou devra-t-elle apprendre à vivre sans eux?

vendredi 3 juillet 2020

Chi, une vie de chat - tome 1

Chi, une vie de chat - tome 1

Auteur: Konami Kana
Éditions: Glénat
Pages: 168
Prix: 10,75€

Ce manga raconte l’histoire d’un petit chat recueilli par une famille et son évolution au sein de cette famille. Chaque épisode met en scène un moment marquant de cette vie de chat : sa première rencontre avec une auto, avec un chien, comment il va apprendre à faire ses besoins dans la litière, le bon goût des croquettes, la chaleur du soleil à travers les vitres, le confort ouaté des pantoufles de papa, etc.

Mon avis:

J'ai souvent entendu parlé des aventures de Chi quand je demandais quels mangas ou BDs on pouvait conseiller pour débuter et cette série est vraiment adaptée.

Tout est pensé pour attiré le jeune public et les non-initié au manga: un dessin simple et coloré et un sens de lecture occidental.

Sans oublier l'histoire qu'on ne peut que qualifier de "mignonne"! C'est en effet une collection tout en douceur qui nous conte la vie d'un petit chaton, Chi.

Alors que Chi se promène avec sa mère et ses frères et soeurs, elle (oui car il s'agit d'une demoiselle) est distraite (ce qui sera souvent le cas) et se perd.
Elle est recueilli par une famille qui va prendre bien soin d'elle.

Alors que nous découvrons cette petite boule de poils ultra-craquante et assez naïve et étourdie, Chi fait l'apprentissage de la vie: le confort d'une maison, les interdits, la propreté, les petits plaisirs simples et les grands dangers de l'extérieur...
Chi s'émerveille de tout et est très distraite! 

Dans le même temps, la famille qui l'a recueillie va aussi apprendre à s'occuper d'un chat. C'est amusant de les voir gagas à la couvrir de jouets, s'interroger sur ce qu'elle peut penser, ou chercher à l'éduquer. Tout comme Chi, ils tâtonnent un peu pour s'apprivoiser et rentrer dans leur rôle de maîtres.

L'histoire est aussi ponctué par diverses péripéties visant à cacher Chi aux voisins car les chats ne sont pas acceptés dans la résidence.

C'est donc très drôle et plein de tendresse. Une histoire qui touche petit comme grand à différents niveaux.


vendredi 19 juin 2020

Le pays des contes tome 1: le sortilège perdu

Le pays des contes tome 1: le sortilège perdu

Auteur: Chris Colfer
Éditions: Michel Lafon poche
Pages: 478
Prix: 7€

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner... Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu'ils ont lues. Boucle d'Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n'a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n'ont qu'un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d'éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais

Mon avis:


Un roman jeunesse comme je les aime et comme j'ai pu en lire étant petite! Une histoire d'aventure qui nous replonge par le fantastique à l'intérieur même des contes de notre enfance!

L'idée est très simple: Alex et Conner atterrissent par magie dans le livre que leur grand-mère leur a offert, le vieil ouvrage qui comprend toutes les histoires qu'on leur a lues étant petits. 
Au premier abord cela peut sembler merveilleux! Qui n'a jamais rêvé de rencontrer une princesse ou une fée? En tout cas la jeune Alex est enthousiaste! Elle s'émerveille de tout ce qui l'entoure, souhaitant découvrir ce monde magique et en profiter! Mais son frère, plus terre à terre, la rappelle à l'ordre: il faut vite rentrer avant que leur mère ne s'inquiète!

Heureusement pour eux, leur première rencontre, un homme-grenouille, va les mettre sur la voie d'un moyen pour repartir: le Sortilège des Vœux! Les voici donc partis à l'aventure pour collecter les huit objets qui une fois rassemblés leur permettront de formuler leur souhait de retour! Ce côté aventure est un aspect que j'aimais dans mes lectures étant enfant et qui je pense va attirer le jeune public.

Cette quête va bien entendu être riche en rebondissements! Entre l'émerveillement et la raison, les deux enfants vont devoir faire preuve de courage et se servir de tout ce qu'ils ont appris sur les contes pour se sortir de mauvaises passes. Guidés par un mystérieux journal, ils vont aller de royaume en royaume et faire diverses rencontres mais aussi devoir braver bien des dangers! Car qui a dit que le pays des contes est idyllique? Ceux qui ont été trop bercés par les versions modifiées et édulcorées! Ici, Chris Colfer s'appuie sur les versions originales, pas sur celles qu'on a pu très souvent nous raconter ou nous montrer et qui finissent toujours bien! C'est aussi un point fort du roman, partir sur la vraie base! Cela permet également d'attirer un public plus adulte, qui a au moins entendu parlé des véritables histoires qui ne sont dans la société actuelle assez peu évoquées; mais aussi attiser la curiosité des plus jeunes qui ne connaissent pas ou très peu ces versions.

L'auteur part sur une réécriture d'autant plus intéressante qu'il parle de l'après contes de fées! Les princesses sont mariées mais ne vivent pas spécialement heureuses et n'ont pas encore eu plein d'enfants! Les situations ont changées et des secrets ont fait évoluer l'histoire. Il n'est pas non plus désagréable de voir l'interaction entre plusieurs contes: des liens de parenté, des amitiés, des rivalités et même des histoires d'amour entre les personnages issus de contes différents! C'est donc pour nous aussi une découverte de ce monde et de ces histoires! 

Nous sommes aussi captivés qu'Alex! Mais tout comme Conner, on ne perd pas de vue leur mission qui se voit compliquée par la méchante reine qui cherche à les empêcher d'utiliser le sortilège des voeux! Pourquoi? C'est aussi l'un des mystères du livre!

C'est vraiment un roman "à tiroirs"! À chaque chapitre, une nouvelle révélation, un nouveau mystère, un nouvel élément de l'histoire des personnages de contes,... On n'en finit pas d'ouvrir de nouvelles portes (ou tiroirs)! Ce qui nous pousse à vouloir en savoir toujours plus et assembler les pièces du puzzle!

Un livre très riche par son contenu! Des histoires dans l'histoire, de l'aventure, des mystères, et surtout beaucoup d'émotions! Même les plus méchants peuvent nous toucher! Car comme il est dit dans le roman, ce sont les contes racontés qui ont fait d'un personnage un méchant ou un gentil. Catalogué, chacun cache des secrets et un passé méconnus qui peuvent changer la vision sur eux. Rien que le personnage de Boucle d'Or nous prouve la complexité du procédé! Nous la connaissions gentille, mais dans le pays des contes elle est recherchée comme criminelle et fugitive! Mais est-elle bonne ou mauvaise? Qu'est-ce qui l'a poussé à mal agir?

Un vrai petit bijoux qui nous captive du début à la fin et nous réserve bien des surprises! Un livre adapté à un public jeunesse: des héros de leur âge, de l'aventure, un sujet attractif (les contes), et un ton qui malgré tout reste bienveillant. Mais qui plaira aussi beaucoup aux adultes qui en comprendront mieux les subtilités. J'ai maintenant hâte de me procurer la suite!


samedi 13 juin 2020

Carte pour la Fête des pères

Carte pour la Fête des pères


Cette carte a été réalisée avec mon fils de 5 ans qui est en moyenne section. Elle peut être adaptée selon l'âge: si l'enfant ne sait pas écrire ni découper il pourra décorer la carte et vous aider à plier. Pour les plus âgés, l'écriture, le découpage et la décoration seront plus affirmés et pourront être plus complexes ( écriture en cursive, découpage en rond, en faisant des vagues, dessins pour la décoration …).


Matériel:

1 feuille blanche cartonnée ou épaisse pour faire la carte

3 morceaux de papier de couleurs différentes pour les bandes sur le devant de la carte

1 morceau de papier de la couleur que vous souhaitée (pour le message à l'intérieur)

1 feuille d'origami pour le cœur 

Stylo ou feutre pour écrire

1 paire de ciseaux

Colle

Glue paillette pour la décoration (ou le matériel de votre choix: peinture, feutres, autocollants, gommettes...)


Réalisation:

étape 2
Etape 2

1 Plier la feuille blanche en deux pour former une carte qui souffre comme un livret.


2 Tracer les bandes de papiers colorés aux dimensions que vous souhaitez (assez grandes pour que l'enfant puisse y écrire).


3 L'enfant découpe les bandes de papier.


4 Il les colle comme il le souhaite sur la carte.


5 Il écrit un mot sur chaque morceau pour former l'inscription "Bonne Fête Papa".


6 Il peut maintenant décorer les parties blanches comme il veut (ici glue paillette).



Etape 7

 7 Faire un cœur à message en origami grâce au tutoriel trouvé sur la chaine You Tube de TOUS LES ENFANTS


8 Coller le fond du cœur à l'intérieur de la carte.

Etape 9


9 Sur un morceau de papier, faire écrire un petit mot pour le papa (ici "Je t'aime papa"


10 Glisser le petit mot à l'intérieur du cœur.
Etape 10


La carte est prête! Il ne vous reste plus qu'à la cacher en attendant le bon jour pour l'offrir!


vendredi 12 juin 2020

Love Simon (Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens)

Love Simon (Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens)

Autrice: Becky Albertalli
Édition: Livre de poche
Pages: 320
Prix: 6,90€

Moi, c'est Simon. Simon Spier. Je vis dans une petite ville en banlieue d'Atlanta. J'ai deux soeurs, un chien, et les trois meilleurs amis du monde. Je suis fan d'Harry Potter, j'ai une passion profonde pour les Oréo, je fais du théâtre. Et je suis raide dingue de Blue. Blue est un garçon que j'ai rencontré sur le Tumblr du lycée. Je le croise peut-être tous les jours, mais je ne sais pas qui c'est. On se dit tout, sauf notre nom. À part Blue, personne ne sait que je suis gay.


Mon avis:


Après avoir entendu vaguement parlé du film, j'ai voulu découvrir le roman sans vraiment savoir à quoi m'attendre.

Dès le début, après un petit rappel du résumé du livre, Simon se retrouve victime du chantage d'un camarade de classe qui menace de dévoiler l'homosexualité du jeune homme avec preuve à l'appui. J'avoue que j'ai craint que l'histoire ne parte en mélodrame d'adolescents et en moqueries et persécutions à l'encontre des gays.

Heureusement le ton est un peu plus léger, même si Simon doit se méfier de son maître-chanteur qui ne compte pas le laisser prendre à la légère sa part du marché! Mais je m'attendais à pire donc c'est plutôt bien passé pour moi.

Le fil conducteur, vous l'avez compris est une romance anonyme par correspondance. Simon et Blue s'échangent des mails et apprennent peu à peu à se connaître. Ils se livrent l'un a l'autre car ils partagent le même secret: ils sont homosexuels et ne l'ont dit à personne de leur entourage. Leurs échanges vont être la base de tout! 

Ils peuvent se parler librement et partager leur émotions sans aucun tabou. C'est aussi pour eux une sorte de journal intime. En se livrant l'un à l'autre, ils vont faire un vrai travail sur eux-mêmes! Ainsi on voit Simon (et Blue) évoluer. Il réfléchit beaucoup à qui il est et à savoir si faire son "coming-out" pourrait changer quelque chose dans ses relations mais surtout en lui-même. J'ai apprécié que toute la réflexion de Simon ne soit pas basée que sur l'orientation sexuelle. En effet, à travers l'introspection de Simon, c'est aussi une sorte de méditation sur l'adolescence et la recherche de soi. Il fait d'ailleurs remarquer que les hétérosexuels aussi devraient faire leur "coming-out"! Comme-ci ça devrait être une sorte de rite de passage pour tous, pour déclarer aux autres qui on est.

La relation entre les deux garçons est très forte et émouvante. D'abord timides, ils se font peu à peu confiance et les sentiments s'installent, tendres et touchants. Nous retrouvons les codes des premiers amours ici avec le côté candide et naïf, voir presque un peu niais sur les bords: Simon se met à rêvasser, à ne penser plus qu'à Blue, à tout ramener à lui, trouver ce qu'il dit mignon etc. D'ailleurs j'en profite pour faire une petite remarque sur le "à partir de 12 ans" vu sur la 4ème de couverture. Je pense que c'est peut-être un peu jeune car il y a des allusions très explicites au sexe à des moments.

Mais il y a toujours une certaine distance entre eux: ils ne connaissent pas leur véritable identité. C'est aussi un fil conducteur du livre: mais qui est Blue? Ce petit mystère nous tient en haleine et nous essayons de collecter les indices en même temps que Simon. Pour ma part j'avais deviné assez vite ;-)

Une belle histoire portée par des personnages emblématiques et attachants: Leah fan d'animés, Abby  belle et populaire, Nick le footballeur geek. Les meilleurs amis de Simon viennent ajouter leur touche et leur expérience aux premiers émois et à la recherche de soi ;-) Des partenaires de choc pour soutenir notre héros dans sa révélation aux autres et à lui-même.

jeudi 4 juin 2020

Projet Espoir - tome 2: Les Suppliciés

Projet Espoir - tome 2: Les Suppliciés
Autrice: Charlène Gros-Piron
Auto-édition
Prix: 1,99€ en numérique

Je savais que Rome serait un guêpier. Je le savais. Non seulement j’ai perdu une heure de souvenirs cruciaux impliquant Joachim, mais en plus de ça, l’abbé Sight a décidé de faire de moi son nouveau jouet. Comme si j’allais obéir en bon petit soldat. Je suis loin de tout comprendre, mais je suis bien décidée à remédier au problème. Toutes nos règles sont en train d’éclater, l’Obscurité gagne du terrain et je sens que l’enfer va se déchaîner. La question est : jusqu’à quel point ? À qui puis-je réellement me fier ?

Mon avis:

Je remercie une nouvelle fois Charlène Gros-Piron qui m'a proposé la suite de sa nouvelle saga en avant première(lecture finie la jour de sa sortie le 26 mai).

Le premier tome a été un coup de coeur, et je crois que la saga est bien partie pour! 
J'adore le rythme que Charlène lui donne et le ton familier et rebelle de Daphné! N'allez pas croire que ce sont ses injures qui me plaisent! Un texte trop vulgaire est déplaisant à lire! Non Daphné a certes un langage très fleuri mais c'est savamment dosé et l'autrice ne s'en tient qu'aux propos de son personnage. Le reste est très bien écrit et sans vulgarité. 
J'aime la force de caractère de l'héroïne et son franc parler. Elle a le don pour se mettre dans des situations pas possibles mais elle ne joue pas la victime.

Ah oui parce que dans le genre sadique, Charlène se pose là! Non mais à croire qu'elle s'acharne sur son personnage! Si vous avez lu le premier roman de la saga vous avez une idée de quoi je parle!
À la fin du premier volet, Charlène nous dévoile une information importante sur le craquant Joachim et plouf oublié! On retrouve ici une Daphné qui a perdu momentanément la mémoire et ne se souvient pas de cette scène avec son charmant chef ni de ce qu'il lui a révélé!
Non mais quelle idée de l'auteure! Pour le coup, je me demande bien si c'est vraiment utile ou si Charlène a juste envie de nous énerver! Non, franchement c'est important pour la relation Daphné/Joachim qui est toujours aussi électrique!

Bref vous l'aurez compris, dans ce nouveau tome le sort s'acharne sur l'héroïne. Les obscurs sont de plus en plus menaçants et les règles qui semblaient s'adapter autrefois ne sont plus. Les chasseurs vont devoir redoubler de témérité face à des ennemis qui défient les lois et révèlent des facettes et pouvoirs cachés. Ils en deviennent presque invincibles ce qui ne présage rien de bon! La victoire contre eux paraît sans espoir ou presque! Daphné va être manipulée et utilisée comme cobaye par le détestable Sight! Elle se sent trahie par sa hiérarchie et compte bien ne pas se laisser faire! 
Heureusement qu'elle peut compter sur sa nouvelle équipe et la visite surprise de sa famille pour lui remonter le moral!

En effet, dans ce volet les liens se resserrent entre les  personnages et ils vont apprendre à devoir s'entraider contre les Obscurs mais aussi contre leurs supérieurs! Nous en apprenons plus sur chaque membre de l'équipe tout en nous laissant apparaître des zones d'ombres qui titillent notre curiosité.

Charlène sait entretenir le suspens et la tension monte crescendo. Les pages défilent sans vraiment qu'on s'en rende compte et voilà qu'on arrive sur une fin encore explosive!

Revirement de situation, désagréable surprise et scène de fin cauchemardesque... encore une fois on referme la dernière page avec cette envie de hurler contre l'auteure parce que non, elle n'a pas le droit de nous laisser comme ça! Nous avons besoin de savoir! De connaître la suite! 

Donc oui Charlène il va falloir que tu sortes le prochain avant mai 2021! Tu n'as pas le choix! Sinon tes lecteurs pourraient organiser un enlèvement de Mushu en l'appâtant avec des boîtes de thon! Et nous sommes nombreux donc il serait bien servi et tu finirais par le retrouver en mode Chat Potelé dans Shrek 4