Mes créations

vendredi 11 septembre 2020

Galatéa -tome 3: Régénérescence

Galatéa -tome 3: Régénérescence

Autrice: Monia Sommer

Éditions: Livresque éditions

Pages: 374

Prix: 10,90€ 

Les Pierres de la Terre et du Feu désormais en sa possession, Galatéa poursuit sa quête. Encore bien loin du but, elle devra arpenter des territoires inconnus, aussi magiques qu’inhospitaliers. Au large des cinq mers de Neptune ou en plein ciel dans la cité d’Hélios, le lieu mythique hors du temps, de nombreux obstacles vont entraver sa route.

À plusieurs reprises, Galatéa a préféré suivre son instinct plutôt que d’écouter les diverses mises en garde qu’on lui a adressées. En s’éloignant du chemin qui lui était tracé, ne risque-t-elle pas de tout compromettre et de perdre ce pour quoi elle se bat précisément ?

Mon avis:

 

Je remercie Livresque éditions pour ce service presse. J'avais hâte de connaître la suite et maintenant j'attends impatiemment novembre que le dernier tome sorte!

 Pour ceux qui ont suivi la saga, ce volet est dans la lignée du second: Galatéa poursuit sa quête des 4 pierres. Elle se retrouve donc avec ses compagnons sur Neptune pour trouver la pierre de l'Eau. Une grande partie du roman va se concentrer sur cette première recherche.

Alors que notre jeune reine pensait que la vie s'était éteinte sur cette planète, Galatéa va tomber de haut en découvrant ce qui l'attend sur la planète de sa cousine et de son cher Sao! Bon pour le coup ce n'était pas une surprise pour moi, je l'avais déjà compris mais notre héroïne va en être très chamboulée! Mais cela va lui permettre aussi d'aller de l'avant!

Beaucoup d'épreuves vont attendre notre petit groupe qui va être malmené et surveillé de près. Galatéa va devoir faire des choix et trouver des alliés pour arriver jusqu'à la pierre de l'Eau. Elle devra aussi repousser les limites de ses capacités pour tenir le coup.

Les gardiens des pierres semblent de plus en plus redoutables et en plus les ennemis se multiplient! L'ultime puissance toujours à ses trousses, Galatéa va aussi se mettre à dos les personnes qu'elle met en danger de part sa collecte des pierres.  

Sa mission est donc ponctuée de combats et d'emprisonnements qui la fragilisent mentalement et physiquement. On sent notre héroïne essoufflée et à bout de force.

La dernière quête (pour trouver la pierre de l'Air) semble plus calme et plus sereine. Mais comme à son habitude, l'auteure ne peut pas laisser de répit à Galatéa! En effet, comme c'est le cas tout au long du livre et comme on lui reproche souvent aussi, elle n'en fait qu'à sa tête ("princesse pourrie gâtée") ce qui n'est pas du goût de tous et surtout des personnes qui croient en la prophétie. Galatéa se moque de son destin et ne comprenant pas ce qu'on attend d'elle, préfère faire ce qu'elle a envie! Sans doute encore un petit manque de confiance en elle...

Et pourtant, malgré les passages assez nombreux de faiblesses de la part de notre héroïne, elle va encore développer ses pouvoirs!

J'ai beaucoup aimé l'évolution d'Anna et Alex. La jeune terrienne a pris confiance en elle et maîtrise de mieux en mieux ses pouvoirs. Son frère commence à apprécier sa condition de guerrier et à la prendre plus au sérieux. J'ai par contre trouvé dommage que Raphaël ne prenne pas le même chemin. À par quelques démonstrations de son pouvoir, il est souvent mis en confrontation avec un nouveau personnage...

Encore une fois, je me suis surprise parfois à être agacée par l'héroïne. La quête peut sembler longue mais les différentes péripéties apportent des rebondissements qui nous tiennent en haleine. On sent tout de même que Galatéa est fatiguée et qu'il est temps pour elle de livrer sa dernière bataille pour espérer changer les mondes et réaliser ne serait-ce qu'une partie de la prophétie.

La fin est déconcertante. De part le comportement de Galatéa on pouvait se douter de certains choix qui ne sont pas spécialement ceux qu'on aurait aimé qu'elle prenne... mais ils ne sont pas si inattendus que ça. Par contre ils posent beaucoup de question sur les conséquences dans le dernier volet de la saga!

vendredi 4 septembre 2020

Le partenariat de Cupidon

Le partenariat de Cupidon

Autrice: Charlène Gros-Piron

Auto-édition

Pages: 91 pages

Prix:  0,99€ en numérique

Nous sommes le jour de la Saint-Valentin et la pauvre Jessica vient de se faire larguer par SMS. Elle qui croyait enfin avoir droit à l'amour et au bonheur voit ses espérances s'envoler... Le cœur gros, elle maudit le 14 février et Cupidon en particulier. Elle ne s'attend absolument pas à ce qu'une fée masculine apparaisse à côté d'elle, en plein cœur de Montmartre, prêt à lui faire la leçon. Mais quoi ? On n'insulte pas Cupidon le jour de la Saint-Valentin, voyons !
La voici désormais liée pour une année. Elle devra répandre l'amour chaque fois qu'elle le pourra. Célian, la fée, devra en contrepartie lui faire retrouver la foi en l'amour avant minuit. Du moins, était-ce prévu ainsi...

 

Mon avis:

 

Je remercie Charlène et son acolyte pour m'avoir proposé ce service-presse! J'ai toujours connu l'auteure dans un registre fantastique et elle ne m'a jamais déçue. Et c'est encore le cas ici avec cette petite romance feel-food!

 J'avais envie de la découvrir dans un autre registre et pour son lectorat, je vous rassure, elle est fidèle à elle-même! Dès le début on sent son petit grain de folie s'inviter et c'est ce qui donne de l'humour à l'histoire!

Oui parce qu'un livre qui commence par une rupture on peut s'attendre à toute une période de déprime, de colère ... Ici Jessica passe ses nerfs en maudissant Cupidon! Grossière erreur de sa part car il lui envoie une fée pour un partenariat d'un an pendant lequel elle devra répandre l'affection autour d'elle, en échange, Célian sa fée masculine doit réussir à lui faire de nouveau croire en l'amour!

Vu le caractère de la demoiselle ça semble bien compliqué! Mais Célian connait son métier et j'ai vraiment apprécié le parcours qu'il lui propose en lui montrant 4 types d'amour différents! Tout comme Jessica, nous nous rendons compte que ce sentiment est partout et que nous en bénéficions tous sous une forme ou une autre.

Il y a donc certes de l'émotion, mais comme j'ai dit il y a aussi beaucoup d'humour. Dès les premières pages, Charlène nous fait basculer dans un monde loufoque issu de son imaginaire. Non mais déjà le coup de la fée masculine de l'amour il fallait y penser! Mais quand en plus il emmène Jessica dans un paysage tout rose où elle va côtoyer un bonbon crocro grandeur nature qui se baigne, un bisounours qui sait tout et une gaufrette vengeresse on se dit que là il y a du niveau! Cette fois l'auteure a vraiment fait fort et n'a mis aucune barrière à son imagination extravagante!

On ne peut que sourire et ce sentir bien en découvrant cet univers! Mais voilà, la mission de Célian ne va pas se dérouler comme d'habitude. Un imprévu inédit survient. On s'y attendait! Mais pas lui! La fée, habituellement si douée dans son travail va être chamboulée. Ce partenariat s'annonce bien différent des autres! Les deux personnages vont devoir apprendre à écouter leur coeur et à vivre dans des conditions particulières avec un choix à l'issue de cette année! Chacun va travailler sur lui-même et sur ces décisions pour avoir le droit au bonheur tant espéré.

Un tout petit livre certes mais avec beaucoup d'émotion et cet esprit feel-good! Charlène répand elle-même l'amour et la bonne humeur avec ce mini-roman tout rose! À découvrir sans tarder! Que vous croyez encore à l'amour ou non, vous sortirez changé de votre lecture!

 

Citation:

Le véritable amour est inconditionnel. Il ne réclame rien. Il fait parfois souffrir, ô combien, mais il est éternel et sans condition.

 

mardi 1 septembre 2020

Challenge de la rentrée 2020: livres de la même collection ou du même éditeur

 Challenge de la rentrée 2020: Livres de la même collection ou du même éditeur




Je vous propose de renouveler cet événement avec un nouveau thème.

Il garde son nom de "Challenge de la rentrée" car il est lancé début septembre et recouvre l'année scolaire: de septembre à septembre. (avec possibilité de prolonger jusqu'à décembre pour les retardataires).

Pour cette quatrième année, le thème est donc: Livres de la même collection ou du même éditeur.
C'est un thème très simple donc j'espère que vous serez au rendez-vous.


Le but de ce challenge:

Lire 10 livres de la même collection ou du même éditeur entre le 1er septembre 2020 et 1er septembre 2021.


Comment ça se passe?

Vous définissez votre liste de 10 romans à lire (pour les plus indécis vous pouvez faire une liste de 15 pour en piocher 10 dedans dans l'année sans vous sentir restreints).
Vous avez le droit à 1 ou 2 joker(s) maximum! C'est à dire: vous pouvez lister 8 ou 9 livres + 1 ou 2 joker(s) qui correspondront à des livres achetés en cours d'année mais dont vous n'avez pas encore planifié l'achat, ou changer l'un des titres prévus par un petit nouveau.
Puis vous les lisez entre septembre et septembre!

Vous pouvez partager votre liste et venir en parler en commentaire sur cet article avec grand plaisir.

Pour les blogueurs, youtubeurs, compte instagram etc, si vous faîtes un article de présentation du challenge, merci de citer mon blog et pourquoi pas mettre le lien de cet article ;-)
N'hésitez pas aussi à partager le lien de votre article pour que je l'ajoute ici :-)

Chacun gère comme il souhaite son challenge. Pour ma part j'ajouterai au fur et à mesure les liens vers mes avis pour chaque livre lu et chroniqué.


Ma liste et les liens vers mes avis:

J'ai choisi des livres d'Hachette éditions et notamment ceux de l'ancienne collection Black Moon (ou dans sa lignée pour le dernier sortie)

Enclave - Ann Aguirre
tome1
tome2
tome3

Le baiser de l'ange - Elizabeth Chandler
tome 1
tome 2
tome 3

Le retour de l'ange - Elizabeth Chandler
tome1
tome2
tome 3

Midnight sun - Stephenie Meyer


Joker possible: Le loup de L.A. - Maggie Stiefvater


Participants au challenge:

vendredi 28 août 2020

La confrérie des chats de gouttière tome 3 - Le silence de Rod

La confrérie des chats de gouttière tome 3 - Le silence de Rod

Autrice: Adeline Dias

Éditions: Rebelle éditions

Pages: 168

Prix: 14,50€

Rodrigue n a que deux priorités dans la vie. Son magasin, le DressCode, et sa bande d amis. Le jour où son père lui impose un chantage diabolique, il voit son quotidien bouleversé. S il veut sauver sa boutique, il va devoir accepter de sortir avec Margot. Ils se connaissent depuis l enfance, et il garde d elle le souvenir d une sale gamine trop gâtée. Pourtant, elle va se révéler bien différente. Et si Rodrigue finissait par tomber sous son charme ?


Mon avis:


Après "La colère de Ben", j'ai poursuis mon voyage à Lille en compagnie de la confrérie et en particulier Rod. Encore une fois le titre est bien choisi! Rod dans les autres tomes m'avait toujours semblé assez secret. Il était toujours là pour aider les autres, écouter leurs malheurs, les conseiller. C'est le garçon le plus posé et réfléchi de la bande mais qui ne se livre pas. Et ce sera le cas également dans ce roman!

Rodrigue en effet fait passer ses amis avant tout et parfois même avant ses propres soucis. Ce tome va encore nous le prouver car il va longtemps se débattre seul avec ses problèmes sans oser en parler aux autres. Après le tempérament explosif de Ben, le contraste est assez saisissant: Rod est le calme et la sérénité... du moins en façade. Et contrairement à Benoit, cette retenue n'est pas faite pour sauver les apparences mais plus par humilité. Le gérant du Dress Code n'a pas envie de déranger les autres avec ses états d'âme. 

Du coup, le début m'a un peu décontenancée. Alors oui dans les livres précédents on évoque le fait que Rodrigue est un coureur de jupon, mais c'est la première fois qu'on le voit en charmante compagnie. Et j'ai trouvé que sa relation aux femmes ne collait pas trop avec la douceur du personnage. Certes il reste gentleman en toute circonstances, même quand il est dans une position délicate! Mais je le voyais plus "romantique".

La suite va bien entendu venir combler mes attentes, je vous rassure! Mais parlons justement un peu de l'histoire! Le comportement volage et séducteur va malheureusement finir par attirer des ennuis à Rodrigue et mettre hors de lui son père qui considère que l'attitude de son fils ternit sa réputation. Il décide de contrôler sa vie pour en faire un homme d'affaires rangé avec femme... Même si ce n'est pas dans le tempérament de Rod de se laisser faire, le Dress Code, son bien le plus cher avec la confrérie est en jeu!

C'est donc la mort dans l'âme et le souvenir d'une jeune fille ronde et capricieuse qu'il se rend à son rendez-vous imposé avec Margot pour y découvrir une pin-up sûre d'elle! De quoi le troubler!

J'ai tout de suite adoré Margot! Son look atypique et son apparente confiance en elle en fait une femme forte et malgré sa fragilité cachée, c'est bien le cas! Un modèle de courage! Margot a énormément souffert de sa jeunesse auprès de la confrérie (de quoi ternir un peu l'image de notre agréable bande de copains) mais aussi à cause des hommes en général. Elle a appris à cacher ses blessures pour se forger une image de belle femme bien dans sa peau. Revoir Rodrigue est une vraie épreuve pour elle. Elle va devoir combattre les fantômes de son passé et qui sait prendre sa revanche sur cette période douloureuse de sa vie. Et si notre jeune héros lui facilitait la tâche par sa prévenance?

C'est donc par obligation que ces deux là commencent à se voir. Dès le début on sait que la situation est malsaine, Rod doit la fréquenter pour que son père ne ferme pas son magasin et Margot se bat contre les souvenirs douloureux. Mais l'un comme l'autre ne sont plus des adolescents et les rendez-vous pourraient en fin de compte être plus agréables que prévus!

Et s'ils se prenaient au jeu et que l'attirance et les sentiments s'en mêlaient? Certes, en tant que lecteur on n'attend que ça: que le coeur de Margot soit réparer de ses blessures et que Rodrigue soit vacciné des histoires sans lendemain et trouve l'amour... Cependant nous savons aussi que les mensonges et les non-dits ne font pas bon ménage pour construire une relation de couple

Bien que l'expérience de Ben et Maud ne soit pas si lointaine, Rod préfère ne pas se confier à ses amis et essayer de régler seul ses problèmes. Mais les autres tomes nous ont prouvés qu'il n'y a rien de tel que les amis pour se soutenir et se sortir d'un mauvais pas!

Adeline nous offre encore une belle leçon de vie sur l'amour et l'amitié. Elle nous fait vraiment vibrer avec un florilège d'émotions: de la peine, de la colère, de la tendresse, de la passion, de la compassion, de l'empathie... Elle nous prouve encore une fois que l'amitié est importante et que rien de tel que les amis pour vous aider quand tout va mal. C'est aussi un beau message sur la confiance en soi et un bel espoir d'amour pour les personnes qui n'y croit plus.

Après tant de péripéties, l'autrice nous livre une magnifique fin pour toute cette bande d'amis (élargie) que l'on a du mal à quitter!

Petit Nota Bene pour Adeline Dias: malgré que l'histoire de Baptiste et Samuel est été développée dans les différents romans, un petit bonus sur le benjamin n'aurait pas été de refus ... Une nouvelle au moins?



L'avis de mes partenaires:

L'avis de Célimène

vendredi 21 août 2020

La confrérie des chats de gouttière - tome 2: La colère de Ben

La confrérie des chats de gouttière - tome 2: La colère de Ben 

Autrice: Adeline Dias
Éditions: Rebelle éditions
Pages: 190
Prix: 13€

La Confrérie des Chats de Gouttière est un groupe de cinq amis d’enfance.

Quand deux d’entre eux se préparent à se marier, c’est toute la bande qui doit faire partie de la fête. Cependant, Benoit, amoureux depuis de nombreuses années de Charlotte n’accepte pas de la voir s’unir à Jeremy.

C’est alors que Maud, sa nouvelle assistante, va entrer dans sa vie d’une manière percutante. Comment mieux amorcer une collaboration que par un accident de voiture ? Peut-être en y rajoutant un chantage… Benoit a besoin d’aide et si elle veut conserver son poste, Maud n’aura d’autre choix que de se soumettre à ses conditions

Mon avis:


Cet été, j'ai passé mes congés avec La confrérie des chats de gouttières! Cela faisait un petit moment que j'avais lu le premier tome certes, mais les personnages sont tellement attachants qu'on replonge très vite dans l'histoire! 

De plus, le second roman est vraiment dans la suite du premier. Dans "L'orgueil de Jay", Benoît en voulait beaucoup à Jeremy d'être parti en blessant leur amour commun, Charlotte. On sentait toute sa rancœur mais aussi toute sa jalousie et sa tristesse de voir partir l'élue de son coeur avec leur ami d'enfance. Il était donc logique de poursuivre l'histoire avec ce personnage à fleur de peau. Et j'avoue ne pas en être mécontente car j'apprécie beaucoup Ben.

Oui à première vue, Benoit est un chef d'entreprise féroce et autoritaire qui semble assez détestable mais au fond de lui il cache une grande sensibilité. Au début de ce roman, nous retrouvons un homme qui a perdu et la femme qu'il aimait et une assistante très compétente. Autant dire qu'il va assez mal et qu'aucune candidate au poste de secrétaire de direction ne trouve grâce à ses exigences! Peut-être que la nouvelle prétendante va faire basculer les choses!

Maud est une jeune maman célibataire qui peine à trouver du travail pour payer ses factures et s'occuper de son petit Mattéo. Elle est forte et a un caractère bien trempé! Et elle n'est pas du genre à se laisser impressionner!

Mais voilà, on ne peut pas dire qu'entre Maud et Benoit ça commence bien! Elle provoque un accident de la route avec son futur chef en arrivant à son premier jour, et pour ne pas perdre la face devant la confrérie et surtout Charlotte, Ben invente un mensonge dans lequel il inclut Maud sans son avis. Il va lui faire du chantage: rentrer dans son jeu ou perdre son emploi!

Maud a de quoi le haïr et ne se gêne pas pour se plaindre de son nouveau patron despotique à son ami Samuel! Malheureusement, elle a besoin de son job! Un vrai dilemme! Mais Maud est une battante!

Maud et Benoit vont donc jouer la comédie face à leurs amis. Ce qui va se révéler encore plus périlleux quand ils découvrent que Samuel est l'employé de Rodrigue et que le jeune frère de Benoit a des vues sur lui!

À côté de ça, la jeune maman va découvrir un homme brisé sous la carapace du patron dictateur. Benoit va révéler peu à peu ses faiblesses. Maud va être pour lui un pillier et surtout un vrai déclencheur. À son contact, Ben va se dévoiler et faire un vrai travail sur lui et ses sentiments: son amour pour Cha, sa colère... Au fur et à mesure il va se transformer et faire ressortir le meilleur de lui, dévoiler son côté plus humain en laissant de côté sa rage. Il va passer de tyran à homme.

J'ai beaucoup aimé l'évolution de ce personnage emblématique qui est beaucoup dans l'apparence et la rigueur. On le découvre vraiment très touchant.

Une romance à la façon Adeline Dias n'en serait pas une sans son lot de quiproquos et de querelles. Le chemin va être semer d'embûches avant que Ben et Maud acceptent l'évidence et trouve le bonheur sans mensonges et faux-semblants!

Sans oublier, en arrière plan une autre histoire d'amour qui voit le jour. Je ne vous en dit pas plus!

vendredi 14 août 2020

Oniria - Tome 1: Le royaume des rêves

Oniria - Tome 1: Le royaume des rêves 

Autrice: B.F. Parry
Éditions: Hachette
Pages: 259
Prix: 16,50€

Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu’au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d’univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu’il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination. En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est l’ « Envoyé » : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars. 

Mon avis:


Merci à La médiathèque de Célimène qui m'a offert ce livre et à l'auteure pour la dédicace.

Une saga fantastique pour la jeunesse qui promet de belles péripéties et de beaux moments de magie! Elle est idéale pour les jeunes lecteurs adeptes de mondes imaginaires remplis de surprises et d'aventure.

Eliott, notre héros, a 12 ans et va plaire autant aux filles qu'aux garçons. Il est attachant et rêveur. Sa situation familiale et ses soucis à l'école l'ancre vraiment dans un tableau très contemporain: il vit avec sa belle-mère froide et autoritaire et ses deux chipies de demi-sœurs, ainsi que sa grand-mère et son père. Très imaginatif et artiste dans l'âme, il est assez solitaire et subit les moqueries de ses camarades.
Sa vie va basculer quand pour sauver son père, plongé dans un étrange coma, sa grand-mère lui offre un sablier qui le fait voyager à Oniria, le pays des rêves!

L'onirique est un thème que j'affectionne particulièrement. C'est toujours un plaisir de découvrir comment il est exploité par les différents auteurs. Ici, B.F. Parry construit un univers tout en s'appuyant sur des éléments connus des songes. À Oniria, il y a une reine, une police royale (la CRAMO), des habitants et les cauchemars, sans oublier le fameux et mystérieux Marchand de Sable!

Par les divers voyages d'Eliott, nous rencontrons les différents personnages et découvrons les règles qui les régissent. Mais nous apprenons aussi comment les terriens interagissent dans ce monde: les rêveurs sont des Mages, dont les passages à Oniria sont souvent drôles et imprévisibles. Il y a peu de Créateurs comme Eliott, qui ont conscience de leurs actions et peuvent créer des objets.

La quête d'Eliott pour trouver le Marchand de Sable va se révéler bien plus compliquée que prévue. Le fameux personnage est difficile à trouver, les rencontres successives d'Eliott ne sont pas toujours fructueuses et il se retrouve trahi, menacé, recherché ... Il faudra compter sur l'aide précieuse de Mamilou (sa grand-mère), et d'alliés Oniriens pour qu'Eliott trouve le chemin qui le mènera vers celui qui pourra sauver son père.

Des dangers, des combats, de la magie, attendent notre jeune héros et le lecteur pour ce premier tome qui pose bien les bases du Royaume des Rêves.

mercredi 15 juillet 2020

Groin-Groin visite Paris

Groin-Groin visite Paris

Auteur
: Julien Leclercq
Éditions: Yaka Books
Pages: 28
Prix: 2€

Groin-Groin le petit cochon part à la découverte de Paris, la capitale de la France. Il y rencontre plein de nouveaux amis qui sauront le guider dans la capitale.

Mon avis:

Je remercie Babelio et Yaka Books pour l'envoi de ce livre.

J'ai pris plaisir à le lire et relire avec mon fils de 5 ans qui a justement parlé de Paris en classe en début d'année scolaire.

Tout d'abord, quelques mots sur cette maison d'édition. Petite par sa taille, elle est très engagée dans l'accès à la culture et propose toute une gamme de livre au prix de 2€. Cela va de la première lecture avec bébé jusqu'au romans, une vingtaine de titres déjà. Une initiative qui permet notamment aux écoles de se procurer des livres à moindre prix.

Le livre est tout fin et dans un format A5 orientation paysage qui fait penser à un carnet de voyage. Ce qui colle plutôt bien avec le thème.

Les dessins sont très simples dans un esprit un peu enfantin mais avec un trais plutôt fin que je trouve moins adapté au côté enfantin et coloré des illustrations. Mais cela ne nous a pas empêcher de profiter du périple car encore une fois le graphisme a bien sa place dans un carnet de voyage.

Groin-Groin est un petit cochon attachant et avec lui nous découvrons beaucoup de lieux emblématiques de Paris. Contrairement à d'autres histoires lues sur Paris, ce récit a l'avantage d'évoquer un grand nombres de monuments pour une visite presque exhaustive (il en manque de nombreux bien entendu). Au bout de deux ou trois lectures, mon fils était content et fier de présenter la capitale et ses monuments à son papa: la Tour Montparnasse, le jardin du Luxembourg, le musée du Louvre… Cela lui a même donné envie d'en visiter certains!

J'ai bien aimé aussi l'idée de la carte de France au début. Elle permet un petit jeu avec les enfants pour localiser Paris, la région où ils vivent, celles qu'ils ont déjà visitées ...

Pour les adultes, des petites associations humoristiques sont faites subtilement entre les animaux et les lieux.

Une lecture familiale pensée pour des adultes qui lisent et font découvrir à leur(s) enfant(s).