Mes créations

dimanche 9 juillet 2017

La confrérie des chats de gouttière - tome 1: L'orgueil de Jay

La confrérie des chats de gouttière - tome 1: L'orgueil de Jay
Auteure: Adeline Dias
Éditions: Rebelle éditions
Pages: 190
Prix: 14€

La Confrérie des Chats de Gouttière est un groupe de cinq amis d’enfance dont les destins se croisent et se séparent pour mieux se retrouver. Lorsque Jeremy revient à Lille, dix ans après son départ pour les États-Unis, il n’est plus le chat errant qui a presque fui la France pour une vie meilleure. Homme d’affaires qui a réussi outre-Atlantique, il compte bien prouver au reste de la Confrérie qu’il a changé... et surtout à Charlotte, son ancienne petite amie.

Mon avis:

Je tiens à remercier Cécile d'avoir choisi ce roman pour le swap spécial romance, ainsi que ma partenaire Adeline Dias pour sa dédicace.
Quoi de mieux que la plume d'Adeline pour un colis sur la romance!
Ayant déjà lu plusieurs romans de l'auteure, j'aime les histoires d'amour qu'elle crées. Pas de conte de fées où tout va bien dans le meilleur des mondes, mais des personnages aux caractères forts, des difficultés, des quiproquos, ... Bref avec Adeline, rien n'est simple et l'amour est plus proche de la réalité que de l'utopie.


Et ce roman ne déroge pas à la règle. On retrouve ce qui fait le style d'Adeline, avec une petite pointe d'érotisme en plus. Oui j'ai trouvé qu'il y avait un peu plus de scènes osées, sans tomber dans l'excès. Et comme m'a dit Adeline: "Quand on a peu de temps, on en profite!"


Sortons un peu de la romance pour parler de la Confrérie. Comme vous avez pu le remarquer, L'orgueil de Jay est le premier tome d'une saga appelée La confrérie des chats de gouttière. Il s'agit d'un groupe d'amis qui ont grandi ensemble: Rodrigue, le grand frère idéal et protecteur, le confident de tous. Benoît, qui a tendance à se laisser emporter par la colère mais toujours là quand on a besoin de lui. Baptise, son petit frère, est le benjamin qui apporte de l'innocence et de la gaité tout en essayant de s'affirmer en tant qu'adulte. Charlotte, la fille du groupe, que chacun essaye de protéger, elle a beaucoup souffert du départ de Jay mais a réussi à se reconstruire et à forger son caractère. Et puis il y a Jeremy, alias Jay... qui a tout laissé derrière lui 10 ans auparavant, et notamment Charlotte, pour refaire sa vie aux États-Unis.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que son retour ne va pas faire plaisir à tout le monde. Charlotte a été dévastée par son départ et a eu du mal a se reconstruire. Elle lui en veut et ne veut pas le voir. Ben, qui était le meilleur ami de Jay n'accepte pas non plus que Jeremy les ait laissé tombés et le retour de Jeremy pourrait provoqué de gros conflits entre les deux hommes.


Comme souvent avec Adeline, nous ne suivons pas juste un ou deux personnages. Nous suivons les différents membres de la confrérie. Cela nous permets de mieux les connaître et de comprendre un peu leur passé commun. J'espère d'ailleurs que leur histoire sera plus développée avec les autres tomes.


Pour parler un peu de la romance, il faut savoir que Charlotte et Jay était en couple et que ce dernier a décidé soudainement de partir, Cha ne l'a pas suivie et a vécu son départ comme un abandon.
Jay nous apparaît au début comme antipathique. Il revient un peu en conquérant et veut prendre sa revanche sur son passé en montrant sa réussite et ne comprend pas bien la réaction de ses amis. Peu à peu on va découvrir la raison de son départ et compatir. Mais ses intentions vis à vis de Charlotte restent très obscures. On ne sait pas trop ce qu'il attend d'elle. Quant à Charlotte, on la sent très fragile face au retour de son ex. Elle a énormément souffert et est en colère contre lui. Mais le revoir ne la laisse pas indifférente. Elle va devoir faire un choix: rester camper sur ces positions, ou profiter de ce petit mois passé avec Jay... à ses risques et périls...


L'avis de mes partenaires:
La médiathèque de Célimène
Fantasybooks Addict

Citations:
Difficile de savoir si elle lui en voulait encore ou si elle le voulait tout court...
Elle allait profiter de sa présence autant qu'elle le pourrait et quand il rentrerait, il n'y aurait pas de regrets.
 C'était comme une drogue après s'être sevré d'elle assez violemment, il retombait dans sa dépendance, et plus il y goûtait, plus il en avait envie...

1 commentaire:

  1. Wouah! Alors là, celui-là, il fait plus que me tenter! j'espère vraiment avoir la chance de pouvoir le lire un jour!!!!! Merci pour ce bel avis ;)

    RépondreSupprimer