Mes créations

jeudi 28 juin 2018

Batman Nightwalker

Batman Nightwalker
Auteure: Marie Lu
Éditions: Bayard Jeunesse
Pages: 550
Prix: 16,90€

Bruce Wayne vient d'avoir dix-huit ans. Alors qu'il rentre chez lui après sa somptueuse fête d'anniversaire, il arrête un criminel en fuite, faisant ainsi de l'ombre à la police avec qui il a un accrochage en voiture pendant la course-poursuite. Il est donc condamné à un service d'intérêt général dans l'Arkham Asylum de Gotham City, l'hôpital psychiatrique pour les criminels les plus dangereux de la ville. Bruce rencontre un personnage intrigant : Madeleine, en lien avec le gang Nightwalker qui terrorise Gotham City. Les Nightwalkers ciblent les riches, et le nom de Bruce est le suivant sur leur liste...

Mon avis:

Je tiens à remercier Babelio et Bayard Jeunesse pour cet envoi dans le cadre d'une masse critique privilégiée.

Je ne suis pas une grande fan des super-héros, je regarde et apprécie certains films mais sans suivre les sorties et lire les comics.

Pour moi, Batman est un super-héros de mon enfance avec les dessin-animés et les premiers films.Je n'ai donc pas, comme certains, l'image d'un Batman sombre des derniers films!

J'ai trouvé l'idée de découvrir Bruce avant Batman intéressante. L'adolescence est un âge difficile avec beaucoup de changements, une période où on se cherche, où on est fragile. Et Bruce ne va pas déroger à la règle.
Maintenant qu'il est majeur, Bruce hérite de la fortune de ses parents mais aussi de l'entreprise familiale. Très engagé, il s'investit beaucoup en plus de ses études et s'apprête à passer l'été à travailler dans son entreprise. Mais ses projets vont être bouleversés par sa soif de justice qui le pousse a aider illégalement la police et être puni avec ces travaux d'intérêts généraux.

C'est amusant de le voir jeune et "vulnérable". Vulnérable car il n'a pas encore l'expérience et tous ses gadgets, mais aussi face à ses sentiments et à la mystérieuse Madeleine. Elle est déstabilisante et Bruce ne sait pas s'il doit la croire ou pas ce qui nous met en doute sur les intentions de la jeune femme. En cela on retrouve bien l'ambiance de Batman et de ses méchants tous un peu fous et de cette prison d'Arkham.

J'ai aimé aussi que dans ce roman dédié à la jeunesse de "Batman", on retrouve les prémices du super-héros à venir. Bruce aime écouter les fréquences radio de la police et ce fameux soir de gala décide d'intervenir pour intercepter un  malfaiteur membre du gang des Nightwalkers qui s'en prennent aux riches. Il va peu à peu se retrouver en plein dans l'affaire entre la police et les Nightwalkers: son intervention dans l'arrestation, sa relation avec Madeleine, et le fait qu'il est clairement une cible plus que potentielle pour le groupe!

Il y a donc de l'action! Certes pas autant que dans un roman sur le super-héros en tant que tel, mais l'histoire n'est pas plate. Bruce est fidèle à son devenir: aider et sauver en restant dans l'ombre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire